Chroniques

On a écouté « Pluie d’Été », l’EP d’Ardent

1 Min(s) de lecture

Composé de 4 titres, cet EP débute par une instrumentale aussi douce que captivante qui se poursuit par un magnifique enchaînement musical avec le titre « Cent Fois » sur lequel la lourde voix d’Ardent nous accueille. Loin d’être agressive, sa voix est paradoxalement aussi apaisante que ses mélodies. Dans « Cent fois », Ardent ressasse le manque et l’incompréhension de sujets qui lui sont chers. Vient ensuite « Contours », un titre relativement court, une sorte de rêve, de retour de ce qu’il ressasse justement « Cent Fois ». Ce titre fait par ailleurs office de transition entre « Cent Fois » et « Pluie d’été », le dernier titre de ce projet.

Titre éponyme de l’EP, « Pluie D’été » est le morceau qui vient révéler un peu plus largement l’histoire que nous raconte Ardent et mener vers l’aube d’un autre jour.

La note de la rédac’

Cet EP est un bel enchaînement musical, visiblement pensé dans les détails, il semble y avoir un fil conducteur, une histoire qui nous est racontée dont on ne connaît le fond qu’à la fin. Vocalement, il s’agit également d’une belle découverte. Une voix non atypique mais peu commune, unique, qui apporte un énorme plus dans ce beau projet. Pour nous, c’est une réussite !